Les insectes dangereux en Tanzanie : précautions à prendre

mosquito, biting, insect

La Tanzanie est une destination de rêve pour les amoureux de la nature et de la vie sauvage. Cependant, lorsqu’on s’aventure dans des contrées si riches et diversifiées, il est important de prendre conscience des risques et de savoir comment se prémunir contre les différents insectes dangereux que l’on peut y rencontrer. La beauté et l’exotisme de la Tanzanie sont parfois accompagnés de petits désagréments, que l’on peut facilement éviter avec les précautions adéquates.

Comprendre les risques liés aux insectes en Tanzanie

Avant de plonger dans les mesures préventives, il est essentiel de connaître les différents insectes potentiellement dangereux présents en Tanzanie. Parmi les plus connus, on trouve les moustiques qui peuvent transmettre des maladies telles que la malaria ou la dengue, mais il y a également des insectes tels que les tiques, certaines espèces d’araignées, de scorpions et de mouches tsé-tsé.

La menace de la malaria et d’autres maladies transmises par les moustiques

Les moustiques sont souvent les premiers insectes dangereux qui viennent à l’esprit lorsqu’on pense à l’Afrique. Ces petits diptères sont vecteurs de maladies graves comme la malaria, la dengue, la fièvre jaune ou le virus Zika. En Tanzanie, le risque de malaria est particulièrement élevé, d’où la nécessité de prendre des mesures préventives strictes.

Protection contre les moustiques

  • Utilisez des répulsifs efficaces contenant du DEET ou de l’icaridine.
  • Dormez sous une moustiquaire imprégnée de perméthrine, surtout si vous séjournez dans des zones à risque.
  • Portez des vêtements longs et de couleur claire pour vous protéger des piqûres en soirée ou la nuit.
  • Pensez à utiliser des diffuseurs d’insecticide ou des spirales anti-moustiques dans votre logement.
Lire  Conseils santé : vaccin Tanzanie pour un voyage serein

La mouche tsé-tsé et la maladie du sommeil

Les mouches tsé-tsé, présentes dans certaines régions de Tanzanie, sont les vecteurs de la trypanosomiase africaine, plus communément appelée la maladie du sommeil. Celle-ci, si elle n’est pas traitée, peut être fatale. Contrairement aux moustiques, les mouches tsé-tsé sont actives pendant la journée, et leur piqûre est douloureuse.

Comment se protéger des mouches tsé-tsé

  • Evitez de porter des vêtements de couleurs vives ou sombres; ces insectes sont attirés par les couleurs extrêmes.
  • Gardez les fenêtres des véhicules fermées ou utilisez des moustiquaires adaptées pendant les safaris.
  • Restez à l’écart des broussailles denses où les mouches tsé-tsé aiment se reposer.
  • Informez-vous sur les zones à risques avant de planifier vos déplacements.

Les tiques et la fièvre de la vallée du Rift

Les tiques en Tanzanie peuvent transmettre plusieurs maladies, dont la plus préoccupante est la fièvre de la vallée du Rift. Ces acariens se fixent sur la peau pour se nourrir du sang de leur hôte. Bien que moins fréquents, les cas de fièvre de la vallée du Rift doivent être pris au sérieux.

Stratégies pour éviter les tiques

  • Lors de randonnées, portez des vêtements couvrants et rentrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes.
  • Après une journée en plein air, inspectez votre corps et enlevez immédiatement toute tique trouvée.
  • Appliquez sur votre peau des répulsifs compatibles avec la lutte contre les tiques.
  • Evitez de marcher à travers des herbes hautes et des broussailles.

Sécurité autour des points d’eau douce

En Tanzanie, certains points d’eau douce peuvent abriter des parasites, comme ceux responsables de la bilharziose. Cette maladie est transmise par de petits escargots qui libèrent des larves pouvant traverser la peau humaine. Il est donc conseillé d’éviter de se baigner ou de marcher pieds nus dans des points d’eau stagnante ou inconnus.

Lire  Découverte de Dar es Salaam : la vibrante métropole de Tanzanie

Des insectes plus petits mais tout aussi préoccupants

Certains arthropodes plus petits, comme les punaises de lit ou les puces, bien que moins dangereux pour la santé, peuvent causer des désagréments importants. Il est recommandé de vérifier votre literie et d’être vigilant quant à la propreté des lieux de votre hébergement ou camping, ainsi que de vos bagages et vêtements.

Traits communs et méthodes de prévention

Tous ces insectes partagent certaines caractéristiques qui rendent les mesures de prévention similaires. A cet effet, la régularité et la vigilance sont vos meilleurs outils. De plus, le choix du moment de votre voyage peut également influer sur le risque d’exposition. La saison sèche, par exemple, sera moins propice à la prolifération des moustiques. Enfin, il est préconisé de consulter un médecin spécialisé en médecine des voyages bien avant votre départ afin d’évaluer les risques, de prévoir les vaccinations nécessaires et d’envisager une prophylaxie contre la malaria.

Munis de ces informations et précautions, vous pourrez alors pleinement profiter des magnifiques paysages et de la riche faune que la Tanzanie a à offrir, tout en minimisant les risques associés aux insectes dangereux. La connaissance est la clef d’un voyage serein et mémorable!